La Bourgogne

Le meilleur de la Bourgogne



Les Appellations d’Origine Contrôlée (AOC) expriment la diversité de caractères des vins de Bourgogne. Elles sont aujourd’hui au nombre de 100.


Les vins de Bourgogne sont des vins majoritairement mono cépages, ce qui leur apporte une grande pureté d’expression.

Notre vignoble reste la référence absolue pour la production de Chardonnay et de Pinot Noir de caractère. Une partie de nos vins sont issus d’autres cépages tels que le Gamay ou l’Aligoté.

Le terroir en Bourgogne est une alchimie subtile et durable entre les cépages, un ensemble d’éléments naturels et le savoir faire des hommes.

Les cépages sont composés de :
- Chardonnay 46%
- Pinot Noir 36%
- Gamay 7,5%
- Aligoté 6%
- Divers 4,5%

En raison de son emplacement géographique unique, la Bourgogne est exposée à un climat semi-continental.

Selon les saisons, le vignoble bénéficie des influences de l’océan (au printemps et à l’automne), du continent (en hiver) ou du sud (en été).

L’ensoleillement et les températures élevées en été permettent une maturation optimale du raisin, concentrant ainsi les arômes.

L’orientation des parcelles et l’exposition des vignes sur des coteaux à des altitudes entre 200 et 500 mètres permettent :
- Une meilleure résistance au gel
- Une protection naturelle contre les vents d’ouest
- De tirer le maximum de l’ensoleillement
- Un drainage naturel
- Le sol et le sous-sol, irremplaçables et inimitables

Le sous sol a été formé il y a entre 150 et 180 millions d’années. Il est principalement composé de marnes et calcaires d’origine marine du Jurassique. C’est dans le calcaire que les racines vont puiser la finesse, la richesse et la minéralité caractéristiques aux appellations de Bourgogne.




Les climats

Typiquement bourguignon, les "climats" sont des parcelles de terre précisément délimitées, bénéficiant de conditions géologiques et climatiques spécifiques qui, combinées au travail des hommes, ont donné naissance à une exceptionnelle mosaïque de terroir.

Les "climats" transmettent à chaque Appellation de Bourgogne une personnalité organoleptique unique et remarquable.
Plus de 600 climats classés en Premiers Crus constituent le vignoble de Bourgogne.
Les clos : l’illustration des "climats" de Bourgogne. En Bourgogne, un clos correspond à un "climat" entouré de murs. Mondialement connus, les clos ont façonné le paysage du vignoble de Bourgogne.


Quelques chiffres

27 700 hectares en production représentant 3 % du vignoble français, 2 % des surfaces agricoles exploitées en Bourgogne. 100 Appellations d’Origine Contrôlée (AOC) dont 33 grands crus, 44 appellations communales et 1er cru, 23 appellations régionales.
1,5 millions d’hectolitres soit 200 millions de bouteilles. 60 % de vins blancs, 31 % de vins rouges, 8 % de Crémant de Bourgogne et 1 % de Rosés.

Découpage de la production totale : 1,4 % de Grands Crus, 10,1 % de Premiers Crus, 36,8 % d’Appellations Communales et 51,7 % d’Appellations Régionales.
0.5 % de la production mondiale, 3.3 % de la production française...mais 5 % des échanges mondiaux en valeur.